Skip to content

La Coupe d’Afrique des Nations Féminine Total est une compétition internationale de football féminin organisée tous les deux ans par la Confédération Africaine de Football. La première édition s’est tenue en 1991 dans plusieurs pays du continent. Initialement appelée Championnat d’Afrique Féminin, elle a été rebaptisée Coupe d’Afrique des Nations Féminine Total en 2015. Elle sert également de compétition préliminaire à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, pour laquelle elle distribue trois sésames.

 

L’édition 2018 a été organisée par le Ghana, une première, et les matches ont eu lieu à Accra et à Cape Coast. Victorieux du Cameroun aux tirs au but en demi-finales, le Nigeria a donné rendez-vous en finale à l’Afrique du Sud, qui a pris le meilleur 2-0 sur le Mali dans l’autre demie. Double tenant du titre (conquis en 2014 et 2016), le Nigeria a dominé l’Afrique du Sud 2-0 et décroché un 11e sacre, confortant ainsi son record. Dans la finale pour la troisième place, le Cameroun a battu le Mali et rejoint le Nigeria et l’Afrique du Sud au sein du contingent africain qui se rendra à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019.

Le Nigeria exerce une domination quasi exclusive sur la Coupe d’Afrique des Nations Féminine Total, dont il a remporté onze des treize éditions. Avec 52 matches gagnés, il compte 31 longueurs d’avance sur son premier poursuivant, l’Afrique du Sud (21 victoires).

 

Le seul autre pays figurant au palmarès de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine Total est la Guinée équatoriale, sacrée en 2008 et 2012, les deux fois aux dépens de l’Afrique du Sud. Ces deux succès montrent combien il est important d’évoluer à domicile, puisque la Guinée équatoriale avait organisé ces deux éditions.

 

Chiffres clés de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine Total 2018

16

Matches

 

8

Pays

 

51

Buts marqués

 

11e

Titre pour le Nigeria

 

 

Palmarès

Nigeria

11 titres

Guinée équatoriale

2 titres